Bienvenue à toutes et à tous

C'est avec l'ambition de diffuser de nombreuses informations sur le thé japonais que j'ai débuté ce blog. Vous y trouverez les éléments les plus importants de l'histoire du thé au Japon, ainsi que des infos sur les divers types de thés japonais, régions productrices, etc.

Aussi, vous pouvez retrouver en ligne ma sélection de thés grâce à la boutique Thés-du-Japon.com.

Très bonne lecture, j'espère que mon modeste blog donnera au plus grand nombre l'envie de se familiariser de plus près avec ce produit d'une grande profondeur qu'est le thé japonais !

English version of some posts here in Japanese Tea Sommelier blog

lundi 1 novembre 2010

World O-cha Festival 2010

Je me suis rendu le 29 octobre au World O-Cha (tea) Festival (世界お茶祭り) 2010, qui se déroulait à Shizuoka du 28 au 31 octobre.

Le grand complexe d'exposition et concert baptisé "Granship" qui se trouve tout de suite à la sortie de la gare de Shizuoka Est (Higashi Shizuoka), accueille cet évènement d'envergure qui se déploie ainsi sur plusieurs salles et étages.

Dégustations, démonstrations, expositions, conférences, etc, bref une grande variété d'exposants et participant du monde entier pour représenter le Monde du Thé. Néanmoins, commençons de suite par les petites déception, comme ça ce sera fait. L'absence d'un certain nombre de régions productrices à l'échelle du monde. La Chine continentale quasi absente si l'on fait abstraction de 4 stands particulièrement inactif et vide. Aussi l'Inde n'est pas représentée, par de Darjeeling, ni même de Assam. En revanche, point positif, présence remarquée de thés coréens, fort méconnus.
Pour continuer dans les griefs, le nombre de régions productrice du Japon n'est absolument pas représenté. Le principal de l'activité de présentation des entreprises et régions, centre du festival se situe dans le hall principal du rez de chaussée. Photo ci-dessous.

Le thé japonais domine environ la moitié des stands. Et parmi ceux-ci, la moitié concerne le département de Shizuoka. Le reste, quelques entreprises produits dérivés, un stand pour Kyoto, un pour Kagoshima, et un pour Yame. Absence  par exemple de Mie, Miyazaki et Kumamoto, méconnus mais respectivement 3ème, 4ème et 5ème régions productrice du Japon, et même de Sayama, célèbre région productrice près de Tôkyô.

Mais ne faisons pas la fine bouche, au delà de cette déception, ce fut une journée très excitante. Tout d'abord, l'occasion de déguster par-ci par-là de merveilleux thés japonais, sencha et gyokuro.
Il était intéressant de voir qu'alors que Shizuoka, 1ère région productrice du Japon fait office de mauvais élève quant à la diversification des cultivars, avec 90% de Yabukita, les exposants ici avaient fort de montrer une diversité de cultivars.... les choses commenceraient-elles à bouger à Shizuoka , ou simple volonté de présenter des produits de grande qualité, au fort impact gustatif ? 




Ci-dessus, les stands de Kakegawa (Shizuoka), Tenryû (Shizuoka), Kyôto,  et Okabe (petite région productrice de Gyokuro à Shizuoka). Ci-dessous, un gros stand de thé noir made in japan.
 Et ci-dessous, le stand d'une entreprise qui met en bouteille de luxueux thé japonais, façon bouteille de vin. Très très cher, c'est très classe, mais je ne sais pas ce que valent les produits dans le bouteilles.

Le Sri-Lanka, le Vietnam, l'Afrique du Sud, Uruguay et Paraguay étaient représentés.

Mais bien sûr, parmi les stands "étrangers" la star était plutôt Taiwan. Dong Ding, Gao shan cha, thé noir, mais c'était l'Oriental Beauty que les exposants mettaient le plus en avant.

 La photo ci-dessous montre un le thé suan-gang, un agrume taiwanais, truffé de thé puis cuit. Il semble que cela soit aujourd'hui très rare (?), et que ce soit un produit issu de la tradition de l'ethnie Hakka. Aucune dégustation n'était offerte...
   

Aussi, plusieurs stands représentaient le trop méconnu thé coréen.





J'ai passé quelque temps sur l'un des stands en compagnie d'une dame spécialiste du thé coréen, ainsi que du producteur du thé que la dame me faisait déguster (et aussi accessoirement de l'interprète, tout ce beau monde ne parlant ni japonais, ni anglais, mi évidemment français). Un thé vert (qui me rappelle vaguement un huang shang moa feng) et un semi-fermenté (aux arômes d'Oriental Beauty). Fabrication 100% à la main à partir de théiers sauvages.





Pour en revenir au thé japonais, il y avait les immanquables démonstrations de thé roulé (malaxé) à la main (temomi-cha 手揉み茶). Cela demande 4 à 5 heures, donc je prierai l'indulgent lecteur de me pardonner de n'avoir pas photographier tout le processus.
Ici, nous en sommes au début:


Ici, à la fin:


Les différentes chakai 茶会, "réunion de thé", ou mode de consommation et préparation propres à différents pays faisaient également l'occasion de démonstrations.
 Tunisie et thé à la menthe

 Chai indien

 La Chine, qu'il n'est plus besoin de présenter

Ici la cérémonie du sencha (sencha-dô 煎茶道)

Enfin, nul besoin de dire que les accessoires, théières et autres, étaient aussi mis à l'honneur. Nous pouvions admirer les objets issu du concours d'accessoires à thé, ainsi que les objets de différents grossistes et détaillants, essentiellement du Tokoname-yaki 常滑焼 et dans une moindre mesure du Banko-yaki 万古焼. Aussi, une belle collection de bols à matcha coréens venait ajouter une touche de diversité.










Bref, une formidable journée, sans parler des évènements qu'il était interdit de photographier, expo photo, expo de coordination de table, démonstration de cérémonie du thé accompagné d'une expo d'antiques et célèbre accessoires, comme par exemple un bol de Raku Chôjirô ou des créations de Ogata Kanzan !!!



6 commentaires:

  1. Belle promenade à travers ce salon .

    C'est exotique pour nous Français!

    Merci .

    . PHILIPPE .

    RépondreSupprimer
  2. Magnifique! Merci pour ce reportage si complet. Ca fait vraiment rever.

    RépondreSupprimer
  3. Merci à tous pour vos sympathiques commentaires !

    RépondreSupprimer
  4. Super reportage, et qui plus est, un rdv incontournable car présence d'un autre passionné :
    http://everyonestea.blogspot.com/2010/11/world-o-cha-tea-festival-2010.html

    RépondreSupprimer
  5. merci pour cette visite hors du commun

    RépondreSupprimer