Bienvenue à toutes et à tous

C'est avec l'ambition de diffuser de nombreuses informations sur le thé japonais que j'ai débuté ce blog. Vous y trouverez les éléments les plus importants de l'histoire du thé au Japon, ainsi que des infos sur les divers types de thés japonais, régions productrices, etc.

Aussi, vous pouvez retrouver en ligne ma sélection de thés grâce à la boutique Thés-du-Japon.com.

Très bonne lecture, j'espère que mon modeste blog donnera au plus grand nombre l'envie de se familiariser de plus près avec ce produit d'une grande profondeur qu'est le thé japonais !

English version of some posts here in Japanese Tea Sommelier blog

vendredi 13 novembre 2009

Liens et recommandations

Liens sur le thé


- Discuthé : Le premier forum sur le thé, en français. Voilà une formidable initiative. Venez y nombreux partager vos expériences et interrogations !
- La voie du thé : un très bon site blog sur le thé, entre autre, avec de très belles photos. Son auteur est forcement de très bon goût vu qu'il apprécie le jazz ! (moi aussi)
- 極茶人の五感、語感、誤感?Le blog de Monsieur Yoshiaki Hiruma !
- MattCha's Blog, un très intéressant blog sur les thés, là encore de magnifiques photos. En anglais.
- Tea Masters, le splendide blog de Stéphane, en direct de Taiwan... Un voisin presque (à l'échelle du monde).

Lectures

Je pense qu'il n'y a pas de publication valable sur le thé japonais en français, alors je ne peux vous recommander que 2 livres en japonais:

Takau Masamitsu 高宇政光, Boku ha Nihon-cha no Somurie 僕は日本茶のソムリエ (Je Suis
 Sommelier en Thé Japonais), Chikuma Shobô 筑摩書房, 2002

Le premier ouvrage de Monsieur Takau, grand spécialiste du thé japonais, qui participe régulièrement à des séminaire dans les monde entier, et tiens l'une des meilleurs boutique de thé japonais du Japon à Akabane, Tôkyô. Homme très sympathique et loquace, c'est en partie sous son influence que ma passion pour le thé japonais à pris des proportions débordantes, et que je suis devenu à mon tour "Nihon-cha Instructor".
Cet ouvrage est extrêmement complet, ludique, jamais ennuyeux. A lire absolument pour tout japonisant intéressé par le thé japonais.


Takau Masamitsu 高宇政光, Ocha ha Sekai wo Kakemeguru お茶は世界をかけめぐる (Le Thé à la Conquête du Monde), Chikuma Shobô 筑摩書房, 2006

Le deuxième ouvrage de Takau Masamitsu. Encore plus passionnant que le premier, il traite surtout de l'histoire du thé au Japon en mettant l'accent sur l'histoire moderne (à partir de l'époque d'Edo). Ce livre est néanmoins un peu plus difficile à lire, et est peut être à recommander aux grands passionnés du thé japonais.


Liens divers

- Nouvelle Ecole, une école de langue et agence de traduction à Tôkyô, Iidabashi (le "quastier français"), qui édite également de très bons manuels de Français et des dictonnaires français-japonais.
- France-japon.net, un site informatif sur le Japon avec un gigantesque forum.
- Webrankinfo,  rien à voir ni avec le Japon ni avec le thé, mais c'est un formidable site sur le référencement, que toute personne  intéressé par ce sujet se doit de consulter.
- Annuaire Costaud, un formidable annuaire, très bien fait qui permet de référencer jusqu'à 10 pages internes.  Immanquable !
- Annuaire Asie (Japon, Chine, Inde, Coree, Vietnam, Thailande, Cambodge, Laos, ...)

8 commentaires:

  1. bonjour,
    enfin un véritable dictionnaire sur ce fabuleux produit.
    j'en avais parlé un peu sur mon site (http://blh-land.fr), mais là, c'est remarquable. Bravo.
    J'utilise du " maccha ", en boîte de 30 gr, mais je ne sais pas trop le doser. :)

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup pour cet élogieux commentaire.
    Quant au dosage du matcha, vous pouvez vous référer à la rubrique matcha-tencha.
    J'espère que mon blog continuera à vous intéresser !

    RépondreSupprimer
  3. Est-il possible d'utiliser certaines de tes images, notamment celles de la Nihon-Cha Instructor Association?
    C'est pour illustrer un article qui parle de ton site.

    RépondreSupprimer
  4. Pour les images de la Nihoncha Instructor, je suis désolé, mais elles m'ont étaient gracieusement prêtées, et je préfèrerai qu'elles ne s'éparpillent pas.
    En revanche, pas de problème pour les autres (j'apprécierai une annotation précisant qu'elles viennent de mon site)
    Merci, et encore une fois désolé...

    RépondreSupprimer
  5. Flo-nihoncha-instr,
    je me suis permis de mettre en article la première partie de ton blog ainsi que les deux gravures qui s'y rattachent.
    Je sais c'est mal, mais au vu de la suite, et comme beaucoup me demandaient des précisions,je préfére les envoyer sur votre blog. Vraiment une mine d'or. :)
    Que sont ces images de la Nihoncha Instructor ?

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Blh,

    Non, il n'y a rien de mal....merci de parler de mon blog !
    La photo utilisée m'appartient, donc pas de problème. Celle de l'association sont des photos qui m'ont été gracieusement fournies par l'association (normalement elles sont vendues !), donc je préférerai qu'elles ne soient pas copiées.
    Merci encore, a+

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour,
    Le Père Noel m'ayant offert le magnifique ouvrage "thés japonais" de Chihiro Masui, je suis en train de renouer avec les thés de cette origine. Je les boude depuis la catastrophe de Fukushima. J'en étais restée à un stade tout à fait d'amateurisme, avec un kit pour le Matcha acheté alors sur le site Okinawa. Je ne me contente pas seulement de les déguster version liquide, mais aime expérimenter leur utilisation dans les confections culinaires.
    Votre site est une mine d'or mais en m'y promenant je n'ai trouvé aucune référence à Fukushima, peut être parce qu'il n'y a eu aucune incidence sur la qualité des thés cultivés, mais si vous pouviez m'eclairer plus concrètement sur ce sujet, cela m'aiderait à progresser vers un retour aux thés du Japon.

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Lezartvert
    Il n'y en effet, et depuis déjà fort longtemps, plus aucune incidence sur le thé.
    Le matcha est bien sûr délicieux, mais il n'est qu'un arbre dans la forêt de la grande variété des thés japonais, à commencer par les sencha et toutes les saveurs qu'offrent les cultivars (cépages) de théiers.

    RépondreSupprimer