Bienvenue à toutes et à tous

Premier français certifié Instructeur en Thé Japonais, c'est avec l'ambition de diffuser des informations sûres et détaillées sur le thé japonais que j'ai débuté ce blog en 2009. Vous y trouverez ainsi des compléments d'informations et un point de vue différent par rapport au site de vente Aozuru-chaho Thés du Japon

Très bonne lecture, j'espère que mon modeste blog donnera au plus grand nombre l'envie de se familiariser de plus près avec ce produit d'une grande profondeur qu'est le thé japonais !

English version of some posts here in Japanese Tea Sommelier blog

lundi 3 mai 2021

Shincha 2021, IV

 Encore trois sencha 2021. La semaine prochaine, le rythme va s'accélérer.

Sencha de Hon.yama, Takayama, cultivar Yamakai


 Plus besoin de présenter ce sencha. Chaque année il fait un gros carton et ne fait pas long feu.

Sencha de Mariko, cultivar Kanaya-midori


 Bien que ce soit un thé bien plus modeste, il est fabriqué par le producteur du Kondô-wase.  C'est un sencha assez rond, équilibré cependant, et qui surtout représente à merveille le parfum lacté caractéristique qu'on attribue en général au cultivar Kanaya-midori. Je dois même dire que je n'ai jamais eu l'occasion de goûter un Kanaya-midori avec un parfum lacté et beurré aussi fort. 

Sencha de Nearai, cultivar Inzatsu 131

 Voici un fukamushi tout à fait particulier que j'affectionne tout particulièrement. Déjà c'est un Inzatsu 131, ce cultivar très typé moitié japonais moitié indien (graine de Manipuli 15 introduite au Japon dans les années 1920), et aussi un fukamushi réalisé sur un ligne de production très rare aujourd'hui de type Akitsu (voir les explications dans la description du thé, ou bien dans cet ancien article du blog). Le résultat est un thé certes très typé, mais aussi très parfumé et très puissant. Pour les amateurs de sensation fortes et de thés inhabituels.